Ivresse au volant

Un client qui appelle une compagnie d’assurance un matin après avoir eu un accident la nuit d’avant :

J’ai lu dans mon contrat d’assurance auto que vous ne remboursez pas les frais de réparations de ma voiture si j’ai causé un accident en état d’ivresse.
Mon client que j’adore

Oui monsieur, vous avez bien lu. En quoi puis-je vous aider ?
Moi

Je suis prêt à payer ce qu’il faudra pour que vous supprimiez ce paragraphe…
Mon client que j’adore

Anecdote proposée par Julien de lecomparateurassurance.com.

Commentaires

commentaires